>
 

DE L'ESTHETIQUE ET DU SENS
DANS VOTRE QUOTIDIEN

Crédit photo Cottonbro provenant de Pexels

Fonction, forme, matière, couleur, modalités d’usage, les objets de notre quotidien sont tous passés entre les mains d'un designer; réussir en plus à lui donner de la profondeur par le sens est une sorte de graal !

Nous souhaitons tous nous sentir bien chez nous et les designers comprennent bien cet amour du confort, ils recherchent de plus en plus la satisfaction et le bonheur des utilisateurs. Aujourd'hui, les objets et les meubles ne font plus seulement partie de la décoration. Ils contribuent à améliorer le confort par la forme, la texture ou la matière.

Le design est une méthodologie centrée sur les besoins fondamentaux des utilisateurs. En améliorant les objets, les services, les interfaces ou les espaces, il simplifie leurs utilisations et livre une lecture plus large que celle de son simple rôle fonctionnel.

Chercher à véhiculer du sens, au-delà de l'esthétique

Dans une nouvelle étude, une équipe de scientifiques du Wellcome Laboratory of Neurobiology de l'University College de Londres a découvert que les équations mathématiques considérées comme esthétique par les mathématiciens s'inscrivent dans les mêmes parties du cerveau que la musique et l'art : le cortex orbitofrontal médial - qui est en corrélation avec l'expérience de la beauté.

 

Située juste derrière vos yeux, cette zone est peut-être la région du cerveau la moins bien comprise. Bien que les scientifiques pensent qu'elle est principalement responsable de la prise de décision, on pense également qu'elle serait un médiateur de la dépendance, de l'apprentissage et des émotions.

L’objectif du design est de répondre à une problématique mais aussi de donner du sens.

Avant tout pragmatique, le design sert toujours un problème que ce dernier soit ergonomique, économique, écologique ou autre. Si le design peut améliorer la vie, sa mission première est de répondre à une demande. Si un fauteuil de designer est bien sûr un bel objet, il est surtout un fauteuil sur lequel vous pouvez vous asseoir. Dans le domaine du branding et du packaging, le design doit refléter le positionnement de la marque, c'est-à-dire que les informations, les valeurs et les promesses qui seront transformées en codes.

 

Chaque élément est alors conçu pour porter un sens, créer une émotion et susciter l'envie.

Art vs Design

Paul Rand (1914-1996), un des plus célèbres graphistes américains, définissait le design comme la méthode consistant à assembler la forme et le contenu. Le design, tout comme l'art, a de multiples définitions ; il n'y a pas de définition unique. Le design peut être un art. Le design peut être esthétique. Le design est si simple, c'est pourquoi il est si compliqué.

L'art existe et a existé dans toutes les cultures humaines connues et se compose d'objets, de performances et d'expériences qui sont intentionnellement dotés par leurs créateurs d'un haut degré d'intérêt esthétique.

Tout comme l'art, le concept d'esthétique est un domaine compliqué de la pensée philosophique et ne peut être réduit au stéréotype du designer selon lequel cela signifie « rendre les choses jolies ».

En fait, l'esthétique recouvre de nombreuses questions essentielles au débat « art vs design » :

  • « Est-il possible de déterminer un jugement esthétique à partir d'un jugement pratique ? »

  • « Quelle est la base sur laquelle nous jugeons entre l'utilité et la beauté ? »

  • « Comment les croyances fondamentales par lesquelles nous portons des jugements esthétiques sont-elles influencées par le temps, la culture et l'expérience de vie ? »

Design d'Espaces ou Art ?

Le Design doit remplir une fonction, il ne pourrait donc être Art

Selon Paul Rand (1914-1996), un des plus célèbres graphistes américains, qui définissait le design comme la méthode consistant à assembler la forme et le contenu, le design, tout comme l'art, a de multiples caractérisations ; il n'y a pas de définition unique. Le design peut être un art. Le design peut être esthétique. C'est parce que le design est si simple, explique t-il, qu'il est si compliqué.

L'art existe et a existé dans toutes les cultures humaines connues et se compose d'objets, de performances et d'expériences qui sont intentionnellement dotés par leurs créateurs d'un haut degré d'intérêt esthétique.

Tout comme l'art, le concept d'esthétique est un domaine compliqué de la pensée philosophique et ne peut être réduit au stéréotype du designer selon lequel cela signifie « rendre les choses jolies ».

En fait, l'esthétique recouvre de nombreuses questions essentielles au débat « art vs design » :

  • « Est-il possible de déterminer un jugement esthétique à partir d'un jugement pratique ? »

  • « Quelle est la base sur laquelle nous jugeons entre l'utilité et la beauté ? »

  • « Comment les croyances fondamentales par lesquelles nous portons des jugements esthétiques sont-elles influencées par le temps, la culture et l'expérience de vie ? »

Le Design synonyme d’innovation et de créativité

Le design fait rêver, sa seule prononciation insuffle de la curiosité, suscite de l’intérêt. Dans l'imaginaire collectif, il apporte un petit supplément d'âme aux objets et meubles du quotidien. Mais le design n'est pas seulement une empreinte esthétique sur les objets créés. Plurielle, elle concilie savoir-faire, esthétique et fonction. Pluridisciplinaire, il s'appuie sur l'innovation technologique et l'art, ainsi que sur des enjeux sociaux et environnementaux. Il incarne un mode de fonctionnement pour développer, améliorer ou réinventer notre quotidien.

Pour l'agence BToB Classy, le design se veut désormais à la fois minimaliste, éthique et responsable. Son dessein se concentre désormais sur l’humain, sur la qualité de nos pensées dont dépend la qualité de notre vie.  Une perspective qui va de pair avec une volonté affirmée de simplicité et d’authenticité.

 

Le design d'espace place l’homme au cœur de ses préoccupations.