>
 

Êtes-vous bloqué sur le plancher de l'ego


Certaines personnes rencontrées en entreprise sont pathologiquement égocentriques. Peu importe ce qu’elles réalisent, elles auront un besoin excessif d'être en contrôle, de s'affirmer aux dépens des autres et d'être le centre de l'attention.


La fierté d'être soi-même Le terme ego évoque à la fois la condamnation et la louange. Il est défini d’une part comme un « sens exagéré de l'importance de soi, de la vanité » et d’autre part comme « la fierté légitime de soi-même ». Il est important d’inscrire le sens du moi ou de l'ego sur un continuum.

  • Le manque d’estime de soi empêche certains de s'affirmer, d'exprimer leur point de vue et de prendre des décisions. Avec peu de confiance dans leurs aptitudes à faire de bonnes choses, ils évitent de faire quoi que ce soit. 

  • A l'autre extrême, ceux qui ont une haute considération d'eux-mêmes et de leur jugement, ne voient aucun besoin d'impliquer les autres dans leur prise de décision ou leur planification. Ils agissent - et dirigent les autres à agir - sans jamais laisser place au moindre commentaire. 


Can Dagarslani - Identies (2014)