COMPRESSIONS

Chaque mois, une nouvelle scénographie de poche imaginée par BToB Classy pour cultiver votre réflexion.

[ Caractéristique commune à toutes nos compressions : s’inscrire dans un volume identique égal à 2 dm³ (20x12x8 cm) ]

 

Les compressions sont des œuvres artistiques réalisées en séries limitées, numérotées et exclusivement proposées sur réservation. Les commandes ne deviennent définitives qu’à l’issue de la vente complète de tous les exemplaires de la série.

 
 
 
 

POUR QUOI ?

Utiliser l'objet en tant que support pédagogique pour faciliter la structuration de la démarche réflexive par les étapes d'observation, d'expérience, d'analyse, de transformation et de réinvestissement dans l'action.

POUR QUI ?

Coachs, formateurs, dirigeants, leaders d’entreprise, enseignants, amateurs d’art contemporain…

et plus largement, toutes personnes souhaitant nourrir son questionnement.

COMMENT RÉSERVER ?

Du 1 au 20 du mois en cours, je réserve gratuitement en ligne.

Sous condition de vente de la série complète, ma commande est confirmée le 21, je reçois alors par mail un lien confidentiel pour la valider.

QUAND RECEVOIR ?

Je renseigne dans mon espace client mon adresse de livraison et procède au réglement en ligne.

Je receptionne entre le 25 et le 31, mon exemplaire numéroté de la compression.

 
 

Ce que contient la compression

Rendre tangible un thème managérial dans un espace pour qu’il devienne support à la réflexion, est une approche scénographique que nous sommes les seuls à proposer. Pour vous permettre de découvrir notre travail et l’intérêt exceptionnel qu’il représente dans le cadre d’un process d’accompagnement, BToB Classy a imaginé ses “compressions” ou l’art de mettre dans un volume de 20 x 12 x 8 cm, toute notre créativité pédagogique. Basculez dans notre univers métaphorique et changez définitivement votre regard sur la formation en présentiel.

 
 

Ce n’est bien sûr pas un hasard si nous avons choisi de vous “dévoiler” notre travail par une boîte opaque et fermée dont vous ignorez le contenu : la réflexion que nous vous proposons commence dès ce premier acte. Puisque la convention est d’acheter un objet après en avoir découvert la fonctionnalité, la matérialité, la composition, la technicité, ce que vous connaissez de notre compression vous éloigne déjà en ce sens d’un comportement (d’achat) ordinaire.  C’est en adoptant le parti pris de casser l’aspect « normal » du produit que nous incarnons au mieux la singularité de notre concept expérientiel et artistique. Nous choisissons de vous séduire par la suggestion des sensations, des émotions, de la réflexion intellectuelle que vous associerez à l’expérience de découverte vers laquelle vous mènera l’objet : une forme de lâcher prise dans votre posture d’esprit semblable à celles exprimées par les coachs et managers que nous immergeons dans leur thématique par les scénographies de séminaires que nous conceptualisons.

 

 

Juin 2019 - “Identité personnelle et Projection collective”

La compression que nous présentons ce mois-ci vous interroge sur cette notion d'identité qui renferme toute la problématique du rapport entre la projection collective et la réalité personnelle mais aussi le lien entre le déterminisme social et la singularité individuelle.

“Comment l’entreprise peut-elle réussir cette liaison indissoluble de l'individuel et du collectif ?”

Cette nouvelle compression vous propose une interprétation métaphorique du thème, une série numérotée et exceptionnellement limitée à 12 exemplaires pour une expérience collective et participative surprenante.

€ 35.00 HT

 

A propos du thème

L’identité est habituellement entendue dans les sciences humaines comme un processus interactif à deux versants inséparables : le versant subjectif d’une définition intime de soi pour soi et le versant social d’une définition statutaire de soi pour et par autrui.

Identité personnelle

L’identité n'est  pas une qualité  intrinsèque qui existerait en l'absence de tout contact avec les autres. Subjective, elle se compose à la fois de la conscience de soi et de la propre représentation que nous avons de nous même. Les  gens commencent à s'identifier dès qu'ils se rendent compte du  fait  qu'ils ne sont pas seuls au monde, que le milieu où  ils évoluent comprend d'autres  personnes et d'autres  éléments dont ils ont besoin pour opérer de façon productive. Le rapport identitaire relève très largement du subconscient, mais il n'en demeure pas moins qu'il façonne la perception que chaque individu a de sa place dans la société. 

Chaque  individu possède sa propre conscience identitaire qui le rend différent de tous les autres. Cela signifie que l'identité est d'abord appréhendée comme phénomène individuel. On peut fondamentalement la définir comme la façon dont l'être humain construit son rapport personnel avec l'environnement.

Identité sociale

En entreprise comme ailleurs, l’identité sociale d’un individu englobe tout ce qui permet d'identifier le sujet de l'extérieur et qui se réfère aux statuts qu’il partage avec les autres membres de ses différents groupes d'appartenance (hiérarchie, service, collègues…). Il s’agit bien souvent d’une identité « prescrite » ou assignée, dans la mesure ou l'individu n'en fixe pas complètement les caractéristiques (jeune diplômé, femme, cadre, père…).

Parce que l'identité est avant tout relationnelle, elle est sujette à changement quand les circonstances modifient le rapport au monde. Cela signifie qu'elle n'est pas donnée une fois pour toute; elle est plutôt construite ou pourrions-nous dire induite.

Une construction dans un environnement

Le territoire « entreprise » raconte, en faisant appel aux données spatiales, l’insertion de chaque individu dans un groupe, voire dans plusieurs groupes de référence. Au bout de ses trajectoires personnelles se construit l’appartenance, l’identité collective. L’espace joue un rôle décisif dans l’édification du processus identitaire.

La nature relationnelle et construite de l'identité fait en sorte qu'elle ne peut être appréhendée qu'à  travers l'interaction. L'identité n'est pas une qualité statique, mais un processus dynamique qui ne se manifeste que dans sa mise en acte, qui peut être définie comme la façon  dont nous nous comportons afin de montrer qui nous sommes lorsque nous entrons en interaction avec les éléments humains et non humains de notre environnement. C'est aussi la manière dont les  gens et les choses réagissent à notre comportement. Le discours langagier joue un rôle fondamental dans cette mise en acte, à cause de sa fluidité et de son fonctionnement en temps réel qui permettent à l'individu de réagir immédiatement aux stimuli du milieu.

 
 

Proposition d’axes de réflexion…

  • Dans quelle mesure ma relation à l’autre ne se heurte pas à la projection de mon propre désir de ressemblance identitaire ?

  • Peut-on définir pré-supposer l’identité d’un individu par ses seules caractéristiques apparentes ?

  • Comment des individus peuvent-ils exister en leur place de sujet en se positionnant simplement autour d’un projet ?

  • L’identité collective créée par l’entreprise peut-elle être le point commun de tous ses membres ?

Par cette composition artistique interactive que nous avons imaginée, BToB Classy vous offre un support de réflexion inédit sur le thème de l’identité. 2 dm³ de concentré créatif qui pose aussi de manière métaphorique la question de la perméabilité individuelle à la pression collective.