>
 

AMENAGER VOTRE SALLE DE FORMATION ET MARQUER LES ESPRITS

Agence BToB Classy / Actualités / Aménager votre salle de réunion

Crédit photo Adrien Olichon provenant de Pexels

Aménager une salle de réunion n'est pas une discipline très compliquée quand elle se limite, comme bien souvent, à choisir une table et de jolies chaises bien confortables. Pour ceux qui veulent monter leur niveau d'exigence, la prise en compte de l'élément environnemental peut rapidement s'avérer devenir un casse tête de design et d'agencement.

Voici les 4 raisons pour lesquelles vous ferez le choix d'un aménagement d'exception pour votre prochaine formation / réunion (et qui vous donneront envie de relire Lacan)

1. Parce que vos discussions le valent bien

En entreprise, il est souvent difficile pour les salariés et autres collaborateurs de partager ce qu’ils pensent ou d’oser prendre la parole.

 

Les raisons de cela sont nombreuses, mais le plus souvent la risque d’être mal vu ou la volonté de vouloir s’intégrer et de se conformer coute que coute au groupe empêchent les individus de se démarquer sous peine d’attirer l’attention. Cet esprit conformiste a pour conséquence de museler les échanges dans "un usage ordinaire" et de paralyser l'esprit de créativité et d'innovation des individus. Beaucoup trop d'entreprises n'accordent que peu d'importance au design de l'espace qui pourtant, en jouant ce rôle majeur dans la conduction des discussions, n'est autre que le berceau de la communication interpersonnelles qui y naitra.

Si d'un point de vue psychologique, rester silencieux est assimiler à un acte de parole, tout est dit dans la citation d'Hervé Bazin lorsqu'il ecrit "la liberté de parole est d’or, le silence est de plomb". Aujourd'hui, les temps de parole dans le milieu professionnel sont essentiels, voir vitaux !

pexels-alex-andrews-821754.jpg

Crédit photo Alex Andrews provenant de Pexels

Parce qu'ils l'ont bien compris, les directions multiplient depuis quelques années les initiatives pour basculer petit à petit d’une organisation traditionnelle hiérarchique "top down", à un fonctionnement plus collaboratif pour valoriser "l’intelligence collective", nécessaire pour entretenir un management agile et compétitif.  Il s’agit avant tout de remettre de l’humain dans les processus de travail pour révolutionner les méthodes.

Le premier signal pour montrer la voie du changement et celle de la créativité à ses équipes est donc celui d'en faire preuve dans le lieu même où vont se poser et s'échanger les idées nouvelles : la salle de réunion

2. Pour que l'espace change votre monde

Plus qu’une approche pratique, l’aménagement d’une salle de réunion doit insuffler à votre discussion une expérience, voire une expérience sensorielle. La table, les sièges, l’éclairage naturel ou non, les formes, les couleurs, les matériaux… tout doit passer par le filtre de l’esthétique et du concept.

L’objectif est de marquer les esprits, de véhiculer l’image d'une entreprise qui permet à ses collaborateurs de grandir et de créer un vecteur de mémoire collective. Votre innovation et votre audace doivent faire partie d'une stratégie globale, d'un processus de différenciation établit sur des bases solides.

De prime abord, l'ambiance jungle de la salle de réunion présentée ci-contre semblerait séduisante car il faut bien avouer qu'elle se distingue de la salle habituelle, mais posez-vous un instant la question de l'adéquation entre cet espace et la thématique d'entreprise que vous pourriez y aborder... l'épargne salariale ?, l'image de l'entreprise et ses enjeux ?

 

► privilégiez le sens à l'artifice

_edited.jpg

3. Pour passer de la perception et la représentation

Dans notre catalogue de représentations mentales, nous pouvons facilement associer les vacances à une plage de sable chaud ou un dîner romantique à la lumière tamisée d'un restaurant piano bar... mais Quid de notre projection d'environnement pour la résilience professionnelle, pour la gestion du risque en entreprise ou pour encore la GPEC !

La psychologie de l’environnement appréhende l’individu à travers son insertion dans les lieux, en considérant qu’on ne peut l’isoler de son milieu. L’environnement agit sur l’être humain qui, à son tour, agit sur les facteurs spatiaux qui le déterminent. 

Nos représentations mentales.png

Les psychologues (et les psychanalystes d'orientation lacanienne) ont l'habitude de différencier ce qui nous entoure en trois niveaux de lecture : le réel, l'imaginaire et le symbolique.

Le niveau du réel est décrit à partir des caractéristiques physiques d'un environnement (ou d'un objet) ; il détaille ce qui le constitue . Ce sont des faits objectifs, raisonnés, logiques

 

► "dans cette salle de réunion, je perçois la disposition des chaises, l'emplacement de la table, les supports qui me sont proposés …"

Le niveau du symbolique ramène au sens des mots, des représentations.

"le nombre de participants me permettra t'il d'avoir le temps d'expression que je souhaite ?, la chaise que l'on m'a attribuée dans la salle reflète t'elle l'importance de mon statut ou mon appartenance à un groupe ?"

Le niveau de l'imaginaire, en prenant une image simplificatrice, ramène au rêve ; le rêve est une production de l'imaginaire dans le sens où il fait abstraction du réel en ignorant les lois du naturel, les lois de la réalité : tout est permis 

 "pourquoi cet espace entre t'il en résonnance avec celui que je suis en entreprise ?, comment ma perception de cet environnement me permet de mieux comprendre les enjeux auxquels je suis confronté dans mon management ?"

 

 

Cette distinction de niveaux est importante pour évaluer notre perception de l'espace ; pour conjuguer intelligence collective et compétences émotionnelles en entreprise, il est toujours pertinent de proposer toutes ces dimensions dans un même espace de discussion.

 

La perception s’appuie sur le réel, alors que la représentation est issue de l’imaginaire, de l’évocation…

 

En résumé, une représentation est la reconstruction subjective d’une situation en son absence, c’est l’évocation mentale qu’un mot, un thème, un lieu provoque. Une représentation repose sur une vision individuelle et intime issue de notre éducation, notre culture, de nos propres valeurs, d’où l'importance qu'elle représente pour le bien-être et l'épanouissement des collaborateurs dans une confrontation concomitante avec la réalité d'une discussion professionnelle.

Montage Lacan et Noeud Boromeen.png

4. Pour faire émerger le sens

Très souvent, on perçoit comme on croit. Nous sommes beaucoup plus disposés à mener une discussion qualitative et porteuse de changement dans un espace d'exception que dans une salle qui n'étonne en rien notre perception.

La recherche de sens est une quête qui s'impose de plus en plus chez l'individu, hors le sens est constitué du nouage de l'Imaginaire et du Symbolique. Offrir dans le cadre de la réflexion en entreprise un espace porteur de ces deux registres de l'expérience analytique complémente parfaitement la discussion qui y est menée.

Si le design d'une salle de réunion ne se réduit plus aujourd'hui à ses simples propriétés matérielles, nous pouvons affirmer qu'il peut participer activement à soutenir le besoin de reconnaissance professionnelle des individus tout en satisfaisant aux attentes de l'entreprise en matières d'engagement et de performance.

Sur le même sujet vous aimerez aussi

2.png
Design d'espace

QVT et environnement

de travail

De plus en plus d’entreprises portent une attention particulière au sujet de la qualité de vie au travail en l'abordant sous l'angle de l'environnement de travail.

3.png
L'art en entreprise

Ne louez pas seulement des œuvres d'art, utilisez les !

C’est un fait acquis, l’art et l’entreprise ont une relation de longue date. Jusqu'ici limitée au mécénat ou à l'exposition, l'ère d'un art plus immersif arrive avec force.

4.png
Design Thinking

Le Design au service du management

Cette approche, qui applique en entreprise la démarche d’un designer, s'appuie sur le triptyque redoutable : observation, immersion et co-construction.