Marina Abramović - The artist is present (2010)

Art Features - Arnaud Legrand

Marina Abramovic est une artiste célèbre dans l’univers de l’art contemporain. Ses performances expérimentales visant à explorer son potentiel physique et mental lui ont offert sa réputation légitime de femme forte, capable de contrôler parfaitement ses émotions. Pourtant, cette fois là, devant la caméra, elle a craqué. Complètement.

 

Il en faut pourtant beaucoup pour bouleverser Marina Abramovic. Elle qui s’est imposé mille expériences déconseillées : de la flagellation à la congélation de son corps en passant par la lacération… Mais là, ce qu’elle a vécu était définitivement au delà de ses forces.

 

C’était en 2010, au Moma, le musée d’art moderne de New-York, à l’occasion d’une nouvelle performance donnée par Marina Abramovic. Une petite foule de passionnés étaient venus la voir pour, chacun leur tour, échanger une minute de silence avec l’artiste impassible. Impassible… du moins jusqu’à ce qu’un visage en particulier prenne place en face d’elle…

 

L’homme qui s’est assis devant Marina, c’est Ulay, le grand amour de jeunesse de Marina. Il est venu par surprise, sans prévenir l’artiste qui ne pouvait soupçonner quoi que ce soit : la dernière fois que l’un et l’autre s’étaient vus, c’était trente ans plus tôt, le jour de leur séparation, sur la muraille de Chine !

 

Ulay entre sur scène à partir de 1:20 et le regard que ces deux là ont échangé dans le silence, est si profond, si intense et si humide, qu’on imagine les milliers de choses qu’il peut raconter.

 

Des retrouvailles intenses, très intenses… les larmes parlent d’elles-mêmes. Quand l’art fait place à l’émotion et que la performance se mélange à l’imprévu.  

Lors de cette performance, Marina Abramovic est restée assise à une table pendant 736 heures et 30 minutes (du 14 mars au 31 mai 2010). Plus de 100.000 personnes sont venues s'asseoir à tour de rôle pour la regarder dans les yeux.

 

Le site officiel de Marina Abramovic

http://marinafilm.com/

Vous aimez les propos ? Partagez l'article !